© 2020 by Health & Athletic Performance Center Sàrl - CrossFit Octoduria - CGV

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

UN MOIS - UN ATHLÈTE : KARINE


Bonjour,

Je suis Karine, j’ai 45 ans, des kilos en trop, aucun mental et surtout je n’aime pas le sport. Je n’aime pas le sport en groupe, ni le sport en salle et je trouve qu’avoir un coach et bien… ça ne sert à rien ! Je suis issue d’une famille où le dépassement de soi ça n’existe pas. Quand un obstacle apparaît, on rebrousse chemin, à la limite on tente de le contourner mais en aucun cas on ne l’affronte… Me voilà donc peu prédisposée à faire du CrossFit.

Au début de l’année 2016, devant une émission sur M6, mon meilleur ami et moi tombons sur une rubrique vantant les mérites du CrossFit. Inutile de vous préciser que moi j’étais plus que sceptique…mais mon meilleur ami me dit : « il faut qu’on cherche un CrossFit en Valais et qu’on essaie ». Bon…OK ! On cherche sur internet et on s’inscrit à une séance d’essai chez Crossfit Octoduria (Martigny et Sion).

A notre arrivée, on découvre une Box sans miroir (Alléluia) et remplie de gens « normaux » (Alléluia). On commence cette séance d’essai en faisant des Burpees (exercice consistant à se coucher à plat ventre sur le sol, à se relever puis à sauter). Il va sans dire que mon premier Burpee s’est arrêté au sol, impossible de me relever ! Et la série d’abdos qui suivait s’est arrêtée à deux répétitions. Voilà mon niveau à mes débuts - peu glorieux me direz-vous.

Lors de cette première séance, je découvre les deux coachs - Antonio Bisazza et Kevin De Iaco - qui changent directement mon regard sur le coaching. Ce sont deux gars exceptionnels (et plein de charme, pour vous mesdames) qui, lors de cette séance, me poussent à me dépasser et à aller bien au-delà de mes toutes petites limites de l’époque. Me voilà convaincue ! Après quelques séances, je me lance et je prends un abonnement d’un an ; oui, ce fameux abonnement annuel que vous prenez dans un fitness où vous mettrez les pieds… allez quoi… trois fois ? Peut-être quatre ? Et bien figurez-vous qu’une année plus tard, non seulement j’y suis allée très souvent mais j’ai renouvelé mon abonnement.

Grâce à Kevin et Antonio, j’ai appris que j’avais de la force, que je pouvais me dépasser, que je pouvais acquérir du mental, que je pouvais faire partie d’un groupe et aimer ce groupe, que si j’écoutais le coach, je progressais…beaucoup ! En fait ce n’est pas que sur le plan physique que j’ai acquis de la force mais également dans tous les domaines de ma vie : ça m’aide à aller de l’avant, à mener à terme mes projets, à me dire que même les choses qui auraient pu me sembler inaccessibles sont sûrement possibles. Parce que le CrossFit c’est aussi ça : se développer sur le plan personnel.

C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de me faire tatouer le logo du CrossFit Octoduria. Plus qu’un logo, c’est pour moi tout un symbole de force, de changement de vie et de vision du monde. J’ai toujours des kilos en trop mais déjà beaucoup de poids en moins sur mes épaules et je me sens plus libre et plus heureuse depuis que j’ai commencé le CrossFit.

Je conseille ce sport à tout le monde parce que tous les exercices peuvent être adaptés aux différents niveaux. Je peux faire des séances avec des athlètes de haut niveau en ne me sentant pas moins sportive qu’eux et en voyant qu’ils souffrent tout autant que moi. Et c’est cela que je trouve génial dans ce sport : on part tous sur un pied d’égalité.

En résumé : Le CrossFit a changé ma vie, pourquoi il ne changerait pas aussi la vôtre ?


447 vues